franc

franc
Franc, m. Celuy qui ne doibt point de tribut, Immunis, Liber. Ce mot Franc importe toute exemption et acquict de toute charge, debte, servitude. Selon laquelle signification on dit en matiere de baulx, eschanges, et venditions d'heritages, franc et quitte de tous arrerages, Reliquis aut reliquorum nexu, praedia libera. Et un fief estre vendu francs deniers au vendeur, quand il doibt estre acquitté par l'acheteur du quint denier qui en appartient au Seigneur feodal, Illibato ac immuni pretio fundi beneficiarij venditori obueniente. Et franc Aleu, qui est de telle nature qui ne doibt vest ne devest, service, censive, relief, foy, hommage ne autre redebvance que ce soit. Il emporte aussi immunité de nature sauvage et bastarde. Selon laquelle energie on dit les fruits et arbres francs. Il importe aussi exemption de vice, Selon laquelle energie on dit un cheval franc, qui n'est point vicieux, et franc au collier, le cheval qui tire sans ruer, se desbatre, ne restiver. Villon, Le frain aux dents, franc au collier. Il se prend aussi pour vaillant et courtois, Comme franc chevalier je me rends à toy, és anciens Romans, et pour preud'homme loyal et debonnaire: selon laquelle signification on trouve aussi és anciens Romans, Franc Roy, Franc Duc, Franc gentil-homme, vengez moy d'une injure que j'ay receuë, et je suis plus franc que vous. Toutes lesquelles significations sont procedées des bonnes et loüables qualitez en moeurs et vaillances qui estoient aux primaeves François, comme aussi en ces manieres de parler, Franche volonté, franchement, c'est à dire, Libre volonté et sans contrainte, et librement, comme aussi ce mot Franqueza Espagnol, pour Immunité, Toledo la realeza, Alcaçar de los Emperadores, Donde chicos y menores, Todos biven en Franqueza. Et si bien ce proverbe estoit entre les Grecs {{t=g}}phragkon philon ékhês géitona ouk ékhês,{{/t}} Toutesfois ce n'estoit mis en avant par eux, que pour la doubte de la proüesse d'iceux François. Les peuples Orientaux appellent aujourd'huy Franques, toutes gens d'Ouest, à cause des grands efforts, faits d'armes, et victoires des François és entreprinses et voyages d'outre mer, dont la reputation comme la conqueste est demeurée au nom François. Franc aussi est une espece de monnoye d'or françoise, qui valoit anciennement vingt sols, de l'institution de sa fabricature, pour laquelle somme (qu'on appelle aussi livre) le nom demeure encores, mais l'espece est desusitée. Ainsi dit-on, Il a vaillant cent mille francs, sans autre addition, c. cent mille fois vingt sols, qu'on dit plus communément cent mille livres. Anciennement on adjoustoit, d'or. Nic. Gilles en la vie de Charles v. Et furent ceux d'Espernay si pressez, qu'ils furent contraints bailler la ville, et rançonnerent leurs corps, et la ville de brusler, de deux mille francs d'or. Et peu apres parlant de la sentence que le Duc d'Anjou donna contre ceux de Montpellier; et les condanna envers le Roy et luy en six vingts mille francs d'or. Au temps jadis, et encore l'an 1400. le franc estoit aussi appelé Florin d'or, par ce peut estre que la croix Florencée y estoit empreinte. Or y avoit-il franc à pied et franc à cheval, à cause de la difference de la pile des deux.
Un franc à pied, Un franc à cheval. Bud. in Asse, fol. 179. Francici aurei equites peditesque, olim viginti solidis valentes (vnde Francicos hodie quoque appellamus) nunc solidis quadraginta aestimantur.
Franc et quitte ce sont mots solennels és contracts de venditions, eschanges, baulx d'heritage, constitutions, et autres tels d'heritages, par lesquels le vendeur, bailleur, ou compermutant asseure l'heritage estre franc et quitte de tous arrerages, qui est ce que les Jurisconsultes disent, Praedium rusticum vrbanumve reliquis solutum. l. cum in venditione. ff. de euiction. Iuncta rubr. sine censu vel reliq. fund. comp. Cod.
Franc et quitte de tout larrecin, et autres crimes, Noxis vel noxiis solutus.
Vendre un heritage franc et quitte de toutes charges quelconques, Fundum liberum omnique noxa solutum vendere. B.
Franc et liberal, Munificus.
Franc et liberal à bailler ces choses, Liber harum rerum.
Franc aleu, ou aloy, ou alo, voyez Franc et Aleu.
Un fond tenu en franc aleu, et qui n'est chargé d'aucune servitude, Optimus maximusque fundus.
Terres tenuës en franc aleu, Optima conditione praedia.
Maintenir un heritage estre tenu en franc aleu, Liberali causa manu praedium asserere. B.
Francarcher, m. acut. Est un mot composé de cet adjectif Franc, et ce substantif Archer, si que le mot ainsi fait est pur substantif regy d'un seul accent. De telle composition sont aussi ces mots, franc aleu, et franc à pied, franc à cheval, especes de monnoyes anciennes. L'introduction de tel homme de guerre fut mise en avant par le Roy Charles septiéme, en l'an mil quatre cens quarante huict. Nicole Gilles en la Chronique dudit Roy. Le Roy ordonna et mit sus les francarchers, qu'il voulut estre armez et habillez par les habitans des Parroisses de son Royaume, en maniere qu'ils fussent tousjours prests pour le servir quand il auroit besoing, et il les manderoit au fait de ses guerres. Et afin que les francarchers fussent à ce subjects, Il les affranchit de toutes tailles et imposts quelconques, qui seroient mis sus pour le fait des guerres, et aussi du guet et garde des portes, quelque part qu'ils fissent leur demeurance. Et envoya commissions aux Baillifs et Seneschaux pour eslire tels qu'ils verroient estre idoines pour servir au fait de la guerre. Le Roy Loys unziéme son fils les cassa depuis, voyez Nicole Gilles.
Francarcher de Bagnolet, c'estoit en la maniere que dit est, le Francarcher que la Parroisse de Bagnolet lez Paris estoit tenuë armer et equipper de tout ce qui appartenoit à un Archer allant combatre.
Champs qui sont francs, et ne doivent aucune servitude ne cens, ne rente, et ne sont aucunement hypotequez, Optima conditione praedia, Optimo iure praedia.
Qui est de franche condition, et qui ne fut jamais Serf selon les loix de son païs, Ingenuus.
Arbres franches, Arbores generosae.
Villes franches, Immunes et liberae ciuitates.

Thresor de la langue françoyse. .

См. также в других словарях:

  • franc — franc …   Dictionnaire des rimes

  • franc — 1. (fran) s. m. Nom d un peuple germain qui habitait les bords du Rhin, qui envahit les Gaules et y fonda une monarchie. •   Les Francs commençaient alors à se faire craindre ; c était une ligue de peuples germains qui habitaient le long du Rhin… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • franc- — ⇒FRANC , élém. de compos. Premier élém. de composés subst.; issu de l adj., il forme des composés subst. masculins. A. [Le 1er élém. signifie qu il y a absence de liens de dépendance] 1. [Le 2e élém. est un subst. désignant la pers. dépourvue de… …   Encyclopédie Universelle

  • FRANC C.F.A. — FRANC C.F.A. FRANC C.F.A. Unité monétaire de la Communauté financière africaine (C.F.A.), créée à la fin de 1945 pour les anciennes colonies françaises d’Afrique ainsi que pour Madagascar, la Réunion, les Comores, et Saint Pierre et Miquelon. Sa… …   Encyclopédie Universelle

  • Franc — 〈[ frã:] m.; , s [ frã:] od. (bei Zahlenangaben) ; Abk.: fr; Pl.: frs〉 frühere Währungseinheit in Frankreich, Belgien, Luxemburg, 100 Centimes ● französischer Franc 〈Abk.: F; Pl.: FF〉; belgischer Franc 〈Abk.: bfr; Pl.: bfrs〉; Luxemburger …   Universal-Lexikon

  • FRANC-LR — Cette page a été supprimée. Le journal des suppressions et des déplacements est affiché ci dessous pour référence. 4 octobre 2009 à 11:55 Gede (discuter | contributions) a supprimé « FRANC LR » ‎ (Violation de copyright) Wikipédia ne possède pas… …   Wikipédia en Français

  • Franc-Or — 100 francs or (pièce suisse de 1925) Le franc or désigne le franc Germinal qui a servi en France puis dans plusieurs pays européens dans le cadre de l Union monétaire latine et enfin comme monnaie de compte de la BRI. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Franc Or — 100 francs or (pièce suisse de 1925) Le franc or désigne le franc Germinal qui a servi en France puis dans plusieurs pays européens dans le cadre de l Union monétaire latine et enfin comme monnaie de compte de la BRI. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Franc or — 100 francs or (pièce suisse de 1925) Le franc or désigne le franc Germinal qui a servi en France puis dans plusieurs pays européens dans le cadre de l Union monétaire latine et enfin comme monnaie de compte de la BRI. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • FranCœur — Genre Dramatique Production Robert Charbonneau Pays d’origine  Canada Chaîne d’origine Radio Canada, TFO Nom …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»